Biographie

Eléments de biographie

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Jusqu’à l’année 2003, Shahram Nabati vivait de son art de peintre à Téhéran (Iran) où il est né en 1974. Ancien élève des Beaux-Arts de Téhéran (1996-8), après avoir suivi depuis 1990 les cours du maître Ali Khalili-Nejad, Shahram Nabati a travaillé comme copiste pour les grandes galeries de la capitale qui exportaient ses œuvres dans le monde. En tout, l’artiste a réalisé plus de 1200 tableaux pendant sa période iranienne.  Les conditions particulièrement difficiles pour un artiste libre et indépendant dans la République islamique d’Iran contraignent l’artiste à quitter son pays en 2003. Des relations françaises l’ont amené à s’installer en France. Dans les villes d’Ardèche, il a exposé plusieurs fois ses œuvres grâce au collectif Az’arts, aux mairies de Jaujac, d’Aubenas, de Voguë, de Meyras, de Vals-les-Bains. En 2005, il s’installe pour un an à Paris. Il y fait un stage de copiste au musée du Louvre, au printemps 2006, ce qui lui  permet de nouer de nouvelles relations. En 2008, l’artiste a la possibilité d’ouvrir un atelier dans le vieux Vals-les-bains en Ardèche. Il y reçoit un groupe d’élèves à qui il enseigne la peinture et le dessin. Tout en poursuivant sa carrière d’artiste, ponctuée par une trentaine d’expositions à la fois publiques et privées (Paris, Aubenas, Vals, Lyon, Meyras, …), Shahram Nabati gère son atelier (qui est actuellement situé à Labégude, Ardèche) où il forme en permanence une trentaine d’élèves.